eolienne-sans-frontieres

eolienne-sans-frontieres

la situation de l'éolien au Niger

 

 

L'énergie éolienne se caractérise, d'une part, par sa disponibilité à travers tout le Niger et, d'autre part, par la modestie de son ampleur. La vitesse moyenne du vent varient de 2,5 à plus de 5 m/s selon les localités. La zone nord désertique connaît en général une vitesse de vent est plus élevée. Comparée à celle de l'énergie solaire, l'utilisation de l'énergie éolienne semble être encore en être restée au stade de la démonstration. Après les premières installations des années 50 du Sudan Interior Mission (SIM), il s'est manifesté, récemment dans les années 90, un regain d'intérêt pour cette forme d'énergie avec l'installation de 7 éoliennes par le Projet Energie Eolienne au Niger (PEEN). Depuis lors, il y a eu bien d'autres installations, mais toujours pour le même besoin de pomper de l'eau. En juin 1992, le nombre total des installations s'élevait à 38. (2002 ; 13-06-01)

 

Source : http://www.iepf.org/reseaux/hydro_quebec/pays_et_entreprises/afrique/niger/niger.html

 



10/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres